Verdun, un siècle pour la paix

EXPOSITION –  La bataille de Verdun résume et symbolise la Guerre de 1914-1918. Pourquoi ? A-telle été plus horrible que les autres ? Que celles qui précèdent, sans doute. Mais pas celles qui suivent, tant elles seront de plus en plus monstrueuses. Les millions d’obus tirés, les 750.000 morts ne sont « que » des chiffres qui ne disent pas assez les souffrances et l’horreur endurées par les soldats, heure après heure, pendant 300 jours. 

2014 avait ouvert le cycle commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale. 2016 a marqué l’acte II du Centenaire. La commémoration de la bataille de Verdun était un rendez-vous historique pour lequel l’État et les partenaires territoriaux ont mis en œuvre une saison culturelle et mémorielle inédite de 300 jours.

Ces « 300 jours de Verdun » ont été inaugurés le 22 février 2016, avec une exposition grand public, exceptionnelle et gratuite, sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris. Une galerie passante de 40 panneaux extérieurs de grandes tailles sert de support à des contrepoints entre des documents d’archives commentés et les paysages photographiques de l’artiste Michael Sheil.

Diverses thématiques développées : blessures des hommes et blessures des territoires, forêts dans l’effort de guerre, naissance de la cartographie moderne, première grande confrontation aérienne de l’histoire, première chaîne sanitaire moderne, avancées médicales avec la prise en charge des Gueules Cassées, logistique de ravitaillement novatrice, régiments coloniaux pendant la bataille de Verdun, mémoire et souvenir, sépultures et monuments, etc.

Ma mission : interviews de partenaires, rédaction de panneaux, réécriture, corrections

En savoir + Mission centenaire 14-18