Fusillé pour l’exemple – Les fantômes de la République

EXPOSITION – Un siècle après, l’histoire douloureuse des « fusillés pour l’exemple » résonne toujours profondément en nous avec une déconcertante actualité. L’objet de l’exposition est de faire comprendre comment la justice fut rendue au nom du peuple, entre 1914 et 1918, puis comment le pouvoir politique s’est emparé de cette mémoire.

L’exposition se présente sous la forme d’un parcours de dix séquences explorant l’histoire de la justice militaire durant la Grande Guerre et l’histoire de la mémoire des fusillés de l’immédiat après-guerre à l’époque contemporaine autour de deux axes symboliques : l’axe de la guerre et son cortège d’images chaotiques et l’axe de la Nation, matérialisé par l’alignement de fusils Lebel d’époque (restaurés et prêtés par le Musée de l’Armée) et un poteau de lumière sanctuarisé, œuvre symbolisant la construction mémorielle autour des fusillés pour l’exemple.

Exposition : du 15 janvier au 7 mars 2014 – Hôtel de Ville de Paris
Illustration : « Recueillement » de Thérèse Bisch

Ma mission : Cohérence éditoriale – Secrétariat de rédaction et correction

En savoir + Mission centenaire 14-18
A lire : Article du journal Le Monde sur l’exposition